Il existe différents types de volcans classés par ordre de dangerosité :

  • Le type hawaïen

Les volcans de type hawaïïen sont dépourvus de réservoir magmatique. Ils ne produisent donc que des coulées de lave et sont beaucoup moins dangereux que les autres. Les deux coulées de lave hawaïennes les plus connues sont « aa » et « pahoehoe ». Les volcans de type hawaïïen sont en majorité des volcans de point chaud (Réunion, Hawaïï, Açores, Canaries et Iles du Cap-vert). Il y a toutefois des exceptions (Nouvelle-zélande)

Voici une coulée de pahoehoe :

  •  Le type strombolien

Le Stromboli éjecte toutes les vingt minutes des blocs de magma mesurant dix à quarante mètres de diamètre.Les volcans stromboliens se trouvent  presque toujour

s en bord de mer (Etna, Stromboli). Il y a quelques exceptions (chaîne des puys).Les volcans de type strombolien  éjectent en particulier de gigantesques blocs de magma.

  •  Le type plinien

Le mot « plinien » a été inventé en l’honneur de Pline le jeune. Le volcan plinien le plus connu est le Vésuve. En 79 avant Jésus-christ, le Vésuve a connu une très violente éruption ayant détruit toute la ville de Pompéi. La Soufrière est également classée de type plinien. Les volcans de type plinien ne rejettent que des cendres nocives et pas de magma ni de lave.


  • Le type péléen

Les volcans de type péléen sont les volcans les plus nombreux du monde. Ils se trouvent en majorité sur des îles (Islande, Pinatubo, Montagne Pelée). Il y a aux États-Unis deux exceptions : le Mont Rainier et le Mont Saint-Helens. Ces volcans ont été formés par la faille de San Andreas. Les volcans de type péléen rejettent d’énormes masses de cendres ainsi que des blocs de magma mesurant dix à soixante mètres de diamètre.

À gauche : 18 juin 1980 : le Mont Saint Helens entre en éruption après 4 siècles de repos.

À droite : 12 mai 1991 : le Pinatubo entre en éruption et détruit en partie l’île de Luçon, aux Philippines.

  •  Le type vulcania

les volcans de type vulcania sont des volcans dont le réservoir magmatique touche la nappe phréatique. Le choc thermique les rend donc extrêmement dangereux. Parmi ces volcans figure le supervolcan de Yellowstone. Parmi ces volcans figurent également le Tambora et le Krakatau qui ont détruit l’Indonésie et influencé le climat du monde entre 1880 et 1890. Les bombes volcaniques envoyées par ces volcans peuvent peser jusqu’à 30 tonnes. Parmi ces volcans figurent également Vulcano (Italie) et les volcans de la péninsule du Kamtchatka.

Voici un lac d’acide situé dans la caldeira du Yellowstone.

  • Le type surtseyen.

Les volcans de type surtseyen sont en fait des volcans de glace. La glace fond, provoque des inondations et amplifie la quantité de fumée. La lave des volcans Surtseyen est la plus chaude de toutes, elle est donc mieux conservée. Elle peut  dévaster jusqu’à 60 kilomètres autour du volcan. Les rares volcans surtseyens sont l’île de Surtsey (Islande), l’Erebus (Antarctique) et les îles Aléoutiennes (Alaska).

Voici une photo de l’île de Surtsey.

Tous ces volcans ont été crées par la tectonique des plaques.Voici une carte de la tectonique des plaques.
[nggallery id=5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *