Luner était parti en voyage avIMG_0046ec un de ses meilleurs amis. Un jour, sur la route du retour, il croisa un campement où il n’y avait personne. Il descendit de son cheval pour aller chercher de l’eau. Arrivé à la rivière, Luner vit toutes les personnes du campement gisant au sol, très malades. Luner concocta un remède, le leur fit boire et fit une prière. Tous se réveillèrent.

   Depuis ce jour Luner est devenu un saint. Et plus tard, on donna son nom à une ville, Saint Lunaire.

Laure THEBAULT,Laurine PANSART et Faustine FREMON – LETORT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *