Après quelques péripéties lors du voyage vers l’Italie, la première excursion était l’ascension du Vésuve.

Sous un soleil de plomb, nous voilà arrivés au sommet, d’où nous pouvons admirer la vue sur la baie de Naples, et le souvenir de la catastrophe de Pompéi nous rappelle à quel point ce géant endormi (quelques fumerolles s’échappent des parois) constitue un danger majeur pour les populations environnantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *